image

Catégories

Archives

Événements francophones à Vancouver

Mar
31
2012
Carte
assistez à cet événement

André Sauvé mène le bal pour le 4e événement Juste pour Rire de Vancouver, le samedi 31 mars 2012!

Endroit: Scène du Studio Théâtre Telus du Chan Center (UBC)
6265 Crescent Road, Vancouver

Pour une quatrième année consécutive, Le Centre culturel francophone de Vancouver et le groupe Juste pour rire vous convient à une soirée Gala présentant des artistes connus et de la relève, qui vous promettent du plaisir et des fou-rires garantis !  Cette année, cette soirée Gala est présentée le samedi 31 mars au Studio théâtre Telus du Chan Center, sur le campus de l’Université de la Colombie-Britannique. André Sauvé, l’un des humoristes les plus renommés depuis quelques années au Québec, sera la tête d’affiche, et la diversité des genres et des origines sera au menu pour les artistes de la relève. 

Trois étoiles montantes de l’humour francophone viendront rivaliser sur la scène du Studio théâtre Telus du Chan Center le 31 mars prochain, soit : La Bande Artistique, Neev Bensimhon, Adib Alkhalidey et évidemment, André Sauvé.

André sauvé
image
Vous l’avez sûrement découvert ou même redécouvert pendant les dernières années à Radio-Canada lors de l’une de ses chroniques hebdomadaires dans la célèbre émission 3 600 secondes d’extase, animée par Marc Labrèche.  Oui, oui, André Sauvé, c’est cette « bibitte » aux grands cheveux noirs frisés, qui parle vite, vite, sur des thèmes insolites et tordants, souvent de la folie, maniant la langue française comme un maestro dirigeant un orchestre symphonique.  Résultat : des explosions de rires aux cinq secondes, à la vitesse de l’éclair.  Il sème la confusion, saute du coq à l’âne, et revient à ses moutons avant qu’on ait eu le temps d’ouvrir la bouche, nous obligeant à se tenir le ventre pour ne pas avoir trop mal.  Signe distinctif : partout où il se produit, il ne cesse de récolter des ovations.  En plus de la télévision, on a pu la voir au cinéma récemment dans le film de Patrick Huard, Filière 13, où il jouait le rôle du Dr Clément, psychiatre des trois protagonistes.  Il vient tout juste de compléter une tournée de 400 représentations de son dernier spectacle, dont il présentera des extraits à Vancouver.
André Sauvé a eu un parcours atypique.  Pendant dix ans, il enseigne la danse traditionnelle de l’Inde, le Bharata Natyam, puis apprend le mime à Paris avant de devenir animateur à la radio.  C’est nul autre qu’Yvon Deschamps qui le découvre en 2004, au Festival de l’humour de Dégelis.  Depuis, la carrière d’André Sauvé fait des bonds prodigieux.  Il est sacré « Révélation de l’année » au Festival Juste pour rire de Montréal en 2006, « Découverte de l’année » au Gala des Oliviers en 2008, puis remporte le prix du spectacle d’humour de l’année au Gala de l’ADISQ en 2009. Les textes – qu’il écrit lui-même – et son jeu d’acteur détonnent, séduisent et convainquent.  Il travaille présentement sur le scénario d’un film qui devrait s’intituler l’Épicerie, où il campera un personnage qui fait une crise existentielle en pleine épicerie, dépassé par tous les choix qui s’offrent à lui.  Quand on connaît André Sauvé, cela ne surprend pas.  Nul autre que lui pourrait nous amener à vouloir vivre, pour rire aux larmes, des crises existentielles à chaque jour!

La Bande Artistique
image
En ouverture de cette soirée Gala, vous aurez la chance de découvrir Parfois, dans la vie, les choses changent, un spectacle clownesque et des plus déjantés de La Bande Artistique. Cette formation innovante allie avec brio deux univers artistiques que tout oppose : les arts du cirque et l’opéra. C’est le résultat de la réflexion d’un couple formé d’une chanteuse d’opéra et d’un ancien membre du célébrissime Cirque du Soleil, qui en avaient assez de ne plus se voir et qui ont décidé d’inventer quelque chose qui leur permettrait de vivre ensemble leur métier d’artistes! Après deux années de formation en France dans différentes disciplines, comme le mime et l’art clownesque, le résultat fait fureur depuis la sortie de leur spectacle, Parfois, dans la vie, les choses changent. Présentés en vitrine au Contact Ontarois à Ottawa en janvier 2012, leur performance a fait bondir de leur siège plusieurs centaines de diffuseurs de spectacles, époustouflés par l’inventivité et le brio comique de ce métissage insolite de deux artistes au talent indéniable : Marie-Claude Chamberland et Emile Carey. Difficile d’expliquer en quelques mots ce mariage heureux, sinon de vous dire qu’ils sont absolument à voir et découvrir!

Neev Bensimhon
image
Une des étoiles montantes de la scène humoristique francophone, Neev Bensimhon nous offrira un extrait de son spectacle Neev et ses invités. Jeune montréalais de 26 ans, Neev a commencé sa carrière en tant que première partie du populaire humoriste français Gad Elmaleh. Ce dernier, tellement impressionné, l’amène avec lui, à Paris, pour un spectacle devant un public de 5 000 personnes.  Cette expérience change définitivement le destin de Neev qui, au départ, voulait plutôt faire de la musique. Issu de parents d’origine marocaine et française, Neev vient d’une famille avec un riche passé culturel et c’est de cette richesse qu’il se nourrit pour créer ses spectacles et faire rire son public. Un moyen pour lui d’aborder des sujets qui lui tiennent à cœur est de se jouer du racisme par le rire. Neev fait d’ailleurs du mélange de cette éducation nord-américaine et de ses origines nord-africaines sa marque de commerce. Sur scène, Neev reste naturel; il se présente d’ailleurs lui-même comme un « marocain de 26 ans, un peu rond et poilu qui raconte des histoires complètement folles ».

Adib Alkhalidey
image
Né au Maroc d’un père irakien et d’une mère marocaine, Adib Alkhalidey est un humouriste de la cuvée 2010 de l’École nationale de l’humour. C’est en avril 2010 qu’il débute réellement sa carrière professionnelle en intégrant l’équipe Juste Pour Rire, pour laquelle il est auteur sur les productions one man show de Neev et Eddy King. Il signera ensuite son nom sur le projet Parlementerie 2010 et sur le one man show de Maxim Martin: Tout va bien. Sa carrière sur scène démarre avec la même vigueur alors qu’il parcourt la province afin de se faire connaître du circuit humoristique québécois. Suite à ses performances à l’émission En route vers mon premier gala, il reçoit une invitation au Gala Juste Pour Rire 2011 animé par Guy Nantel. Sa prestation lui vaudra une nomination dans la catégorie “Révélation” lors du Festival Juste pour rire de cette même année.

Ne manquez surtout pas ces prodiges de l’humour sur la scène du Studio Théâtre Telus du Chan Center, le samedi 31 mars à 19h30.  Les billets sont en vente dès maintenant.  Prix d’entrée en pré-vente : 20$ pour les membres/ 25$ pour les non-membres.  À la porte : 25$ membres/ 30$ non-membres.  Les membres peuvent acheter jusqu’à cinq billets au prix membre.  Tous les billets peuvent être achetés en ligne par Paypal, par carte de crédit ou par téléphone au 604.736.9806.  Notre site internet est le www.lecentreculturel.com.

scène du Studio Théâtre Telus du Chan Center, 6265 Crescent Road, Vancouver, 19h30 | Prévente : membre 20$, non membre 25$ | A la porte : membre 25$, non membre 30$

Catégories: Centre Culturel Francophone de Vancouver, Juste pour rire Vancouver Publié par Alexandre Brabant
Quand: 2012-Mar-31

Participants

 

Commentaires

Luc Beaudoin's avatar

La salle éclatait de rire hier soir—même plus fort qu’a éclaté la pauvre agente de bord avec ses problèmes ‘inverses’. Les moins francophones ont aussi eu de la très bonne valeur pour leur argent, étant donnés les gags physiques.

Parfait “timing” : la veille du 1er avril.

On devrait commencer une collection de tels évènements…

Bravo, “Juste pour rire”!

Luc P. Beaudoin
http://cogzest.com/

Publié par Luc Beaudoin. Avril 1, 2012 at 02:33 pm.

 

Laissez un Commentaire