image

Catégories

Archives

Événements francophones à Vancouver

Fév
13
2015
Carte
assistez à cet événement

RVCQF à SFU Woodward: HENRI HENRI, GEMMA BOVERY ET L’AMOUR AU TEMPS DE LA GUERRE CIVILE

Endroit: Goldcorp Center for the Arts
SFU Woodward's, 149 West Hastings

Vendredi, 13 février 2015 à 16h00: Henri Henri

Martin Talbot, Québec, 2014, 1h40, (v.o.f. w E subt) avec: Victor Trelles Turgeon, Sophie Desmarais, Marcel Sabourin, ....

Orphelin oublié de tous, timide et effacé, Henri entretient les lampes et luminaires du couvent où il vit depuis sa plus tendre enfance. Forcé un jour de quitter les murs protecteurs de l’institution, le jeune homme est soudain projeté dans un univers qui lui est étranger. Porté par une innocence candide, il va tenter de tirer de la noirceur les gens qui, comme lui, sont isolés. Il va surtout chercher à rallumer la flamme dans le coeur d’Hélène, la belle guichetière, celle qui vit dans un monde noir et sans lumière dont il est secrètement amoureux.

“bande annonce”

Vendredi, 13 février 2015 à 18h30: Gemma Bovery

Anne Fontaine, France, 99 min, 2014, (v.o.f. w E subt.) avec: Gemma Arterton, Fabrice Luchini, Jason Flemyng.

Martin est un ex-bobo parisien reconverti plus ou moins volontairement en boulanger d’un village normand. De ses ambitions de jeunesse, il lui reste une forte capacité d’imagination, et une passion toujours vive pour la grande littérature, celle de Gustave Flaubert en particulier. On devine son émoi lorsqu’un couple d’Anglais, aux noms étrangement familiers, vient s’installer dans une fermette du voisinage. Non seulement les nouveaux venus s’appellent Gemma et Charles Bovery, mais encore leurs comportements semblent être inspirés par les héros de Flaubert. Pour le créateur qui sommeille en Martin, l’occasion est trop belle de pétrir - outre sa farine quotidienne - le destin de personnages en chair et en os. Mais la jolie Gemma Bovery, elle, n’a pas lu ses classiques, et entend bien vivre sa propre vie…

“bande annonce”

Vendredi, 13 février 2015 à 20h30: L’amour au temps de la guerre civile

Rodrigue Jean, Québec, Canada, 2014, 120 min avec: Jean-Simon Leduc, Catherine-Audrey Lachapelle

Alex est un jeune toxico en quête d’absolu qui se prostitue dans le quartier Centre-Sud de Montréal. Autour de lui gravitent Bruno, Simon, Jeanne, Éric et Velma, tous pris dans une même spirale de compulsion. Otages d’une société qui les exclue et les enferme dans son implacable logique marchande, ils sont les anges déchus d’une époque violente et sombre. Sans passé ni avenir, ils traînent leur arrogante solitude au gré d’un éternel présent ponctué par les gestes brûlants de leur consommation effrénée. Mais au milieu des ruines, leur beauté demeure insoumise. Entre deux doses, chacun s’accroche à ce qui lui reste de désir et les corps, exultant, se vengent de l’humiliation dans laquelle on les maintient. Seuls au monde, les enfants de cette tribu sauvage s’aiment et errent inlassablement dans la nuit de notre confort et notre indifférence. Comme chez l’écrivain Jean Genet, L’Amour au temps de la guerre civile « donne un chant à ce qui était muet ».

“bande annonce”
Achats de billets en ligne

Catégories: Vision Ouest Productions Publié par Mario Beaudoin
Quand: 2015-Fév-13

Participants

Pas de participants pour le moment.
 

Laissez un Commentaire