image

Catégories

Archives

Nouvelles francophones

La chorale francophone de Maillardville dévoile son répertoire de la saison 2012-2013

COQUITLAM – La chorale francophone de Maillardville Les Échos du Pacifique dévoile aujourd’hui sa liste de pièces à pratiquer pour sa 39e saison de chant. Au cœur de ce répertoire se trouve une suite en 16 mouvements, Elles s’appelaient Marie, de la compositrice franco-albertaine France Levasseur-Ouimet.

« Le titre réfère au fait que, à l’époque où l’œuvre se situe, toutes les femmes catholiques portaient le prénom de Marie dans leur patronyme », explique le chef de chœur des Échos, Luke Mayba. « L’objectif de la suite est de rendre hommage à ces femmes qui, bien qu’ayant été ignorées par la plupart des ouvrages historiques, ont contribué de façon significative au développement des communautés francophones dans l’Ouest du Canada. »

En juillet, M. Mayba, accompagné d’une douzaine de choristes des Échos, a pris connaissance de cette suite lors du festival international de chant choral francophone Les Choralies qui s’est tenu en Alberta. Plus de cent participants ont présenté Elles s’appelaient Marie en concert au Winspear, l’équivalent à Edmonton du Chan Centre à UBC. « Quel lieu d’inspiration pour présenter une pièce aussi inspirante ! » s’est exclamé M. Mayba. « La suite est très amusante à chanter grâce à sa diversité de styles, de la gigue à la berceuse en passant par la Messe de minuit et des chansons à répondre. Mais l’œuvre s’accompagne également d’une narration qui raconte l’expérience de Marie qui quitte son Québec natal à l’âge de 16 ans pour déménager avec son mari dans un homestead albertain. En chantant cette suite, les choristes ne peuvent que partager ses sentiments de perte et d’isolation, mais aussi sa persévérance et sa foi. »

Ce sont toutes ces impressions qui ont inspiré M. Mayba à choisir cette œuvre pour la prochaine saison de sa chorale à Coquitlam. « Elles s’appelaient Marie vaut la peine d’être connue par le grand public. Les thèmes abordés dans cette suite sont particulièrement pertinents pour nous étant donné nos célébrations récentes du 100e anniversaire de l’arrivée des pionniers francophones à Maillardville. D’un point de vue musical, les mélodies sont simples et accrocheuses, mais ce sera un défi intéressant de monter tout cet ensemble au cours de l’année. »

La chorale d’adultes à quatre voix mixtes débutera ses répétitions, qui se déroulent entièrement en français, le lundi 10 septembre 2012. M. Mayba, qui enseigne également dans le programme d’immersion française à l’École secondaire de New Westminster, se dit fasciné par la diversité des origines des choristes. « L’âge de nos chanteurs vont de la vingtaine jusqu’à l’âge de la retraite. Francophones et francophiles s’y côtoient et tandis que certains lisent la musique aisément, d’autres goûtent au chant choral pour la première fois. Nous avons toujours de la place pour de nouveaux amateurs et amatrices intéressés à partager notre amour de la musique et de la langue française. »

La chorale préparera également un répertoire pour Noël ainsi que des chants pour l’événement annuel du Festival du bois. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à envoyer un courriel à Luke Mayba à lmayba@sd40.bc.ca ou bien visitez le site de la chorale au www.lesechosdupacifique.com .

Catégories: Publié par lmayba

Commentaires

Offre de partitions
Bonjour Mme, Mr.,
Je désire vous offrir les partitions-mails de mon oeuvre intitulée “Je vous salue Marie”.
Pouvez-vous me donner votre adresse-mail ? Merci

Publié par DEFOSSEZ Emile. Janvier 6, 2014 at 01:02 am.

 

Laissez un Commentaire